Qui sommes-nous

FONDATION

La Croix- Rouge malienne (CRM) est une organisation humanitaire à but non lucratif. Elle a été fondée le 20 août 1965 sur la base des conventions de Genève d’août 1949 et suivant l’ordonnance 59 PCG du 28 mars 1959 régissant les Associations et ONG en république du Mali. La Croix-Rouge Malienne est reconnue d’utilité publique par le Gouvernement de la République du Mali par Décret N° 123 du 13 septembre 1965. Elle est auxiliaire des pouvoirs publics et agit indépendamment de ceux-ci. Ainsi, ses actions contribuent à plusieurs égards à suppléer les vides constatés dans les interventions gouvernementales surtout dans le sens de l’assistance humanitaire et l’éducation au respect de la dignité humaine. Les interventions de la CRM sont prioritairement dirigées vers les couches les plus vulnérables, et visent à atténuer les souffrances humaines en toutes circonstances et sans discrimination.

VISION
« Faire de la Croix- Rouge Malienne une société nationale dynamique, autonome et capable de prévenir et de répondre aux défis du développement humain durable ».
MISSION
« Améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables en utilisant le pouvoir de l’humanité ».

STRUCTURATION ,ORGANES ET FONCTIONNEMENT

A l’instar des autres sociétés nationales de « Croix-Rouge » et « Croissant-Rouge », la Croix-Rouge Malienne fonctionne conformément à ses statuts et règlements intérieurs sous forme de centralisme démocratique. Fondamentalement, la Croix -Rouge Malienne se compose de deux grandes entités à savoir « la Gouvernance » et « l’Exécutif ». Ces deux (2) entités se répartissent les organes de la Croix-Rouge Malienne comme il suit :

– les Organes de Décision (Assemblée Générale, Comité Central, Assemblée Régionale, Assemblée de Cercle et Assemblée Communale)
– les Organes de Direction (Comité Directeur, Comité Régional, Comité de Cercle et Comité Communal) ;
– les Organes d’Orientation (Commissions Techniques Nationales, Commissions Techniques Régionales, Commission Nationale des Finances, Commissions Technique de Travail) ;
– les Organes de Gestion (Secrétariat Général national, les Secrétariats Généraux Régionaux, les Secrétariats Généraux de Cercles et les Secrétariats Généraux Communaux).
En rapport avec ce cadre organique la Croix-Rouge Malienne compte actuellement du côté de la gouvernance
– 1 comité directeur (niveau national)
– 9 comités régionaux dont celui du District de Bamako
– 49 comités de Cercle (comités locaux)
– plusieurs comités communaux dont la création jusqu’alors est régie par la concrétisation d’une intervention.
Le Secrétariat Général est l’organe de gestion de la Croix-Rouge Malienne. Il est essentiellement composé de départements techniques en lien avec les principales thématiques traitées et les types de supports (soutiens) nécessaires pour accompagner les interventions. Le personnel du secrétariat général est composé d’agents salariés, d’agents bénévoles et d’agents vacataires (notamment les enseignants de l’Institut de Formation Socio- Sanitaire). L’effectif du personnel salarié (à date d’élaboration du présent document) compte près de 196 agents dont 25% de cadres supérieurs, 35% de cadres moyens et 40% de personnel de soutien. Cet effectif est variable en fonction de l’existence ou non des projets. Pour la mise en oeuvre de ses actions, la Croix-Rouge Malienne mobilise des agents volontaires, issus des communautés et répartis à tous les niveaux du pays. Leurs compétences sont renforcées en certaines circonstances. Ce sont : – près de 8000 sur 15000 volontaires actifs dont certains sont aussi des secouristes – 30 membres de l’équipe nationale de réponses aux catastrophes (NDRT) – 88 membres de l’équipe communautaire de réponses aux catastrophes (ECRC) – 4 médecins volontaires – 10 moniteurs La Croix-Rouge Malienne s’est dotée de commissions techniques nationales (CTN), organes d’orientation chargés de faciliter l’action du Secrétariat Général et de ses départements techniques. Elles collaborent avec le Secrétariat Général pour la planification et la revue du programme des activités. La Croix-Rouge Malienne en compte actuellement six (6) qui sont : la Commission Nationale de Finances, la Commission Nationale de Santé, la Commission Nationale du Genre et du Développement, la Commission Nationale de Secours, la Commission Nationale de l’Information et de la Diffusion et la Commission Nationale de la Jeunesse et de la Gestion des Volontaires. Cette nouvelle disposition organisationnelle permet de renforcer la collaboration entre les deux composantes majeures de la Croix-Rouge Malienne et une meilleure implication de la gouvernance dans la concrétisation des orientations données à la mission humanitaire.

 ZONES D’INTERVENTION

  • district de Bamako
  • Kayes
  • Koulikoro
  • Sikasso
  • Ségou
  • Mopti
  • Tombouctou
  • Gao
  • Kidal

(Article lu 817 fois)

3 Comments

Leave a Reply

Only registered users can comment.