Cinquante années au service des communautés

presidentLa Croix-Rouge malienne trouve  son fondement juridique dans les conventions de Genève de 1949, elle est reconnue par l’état du Mali en 1965 comme une organisation humanitaire d’utilité publique neutre et indépendante, auxiliaire des pouvoirs publics.
L’année 2015 a marqué les cinquante années d’existence de notre organisation au cœur des grands défis humanitaires que notre pays a traversé durant ces cinq dernières décennies. Depuis, la Croix-Rouge malienne contribue en fonction de ses moyens et de ceux des partenaires du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant à soulager les souffrances des personnes vulnérables. En cela nous avons en mémoire la sécheresse  des années 1970, l’inondation de 1990 et la crise politico sécuritaire qui a commencé depuis 2012 et la lutte contre Ebola.
Reconnaissons que sans l’apport combien précieux de nos milliers de volontaires hommes et femmes disséminés sur tout le territoire malien,ceci ne serait point possible.
Au-delà des manifestations   qui ont eu lieu , cette célébration revêt un fort symbolisme de reconnaissance et d’engagement. Oui, une reconnaissance à tous ceux qui depuis la création ont donné de leur temps et de leur intelligence. C’est donc  l’occasion pour nous de rendre hommage  et  reconnaissance aussi à nos milliers de volontaires, secouristes et personnel qui ont contribué à faire de la Croix-Rouge malienne une société nationale engagée, crédible et opérationnelle.
Nos encouragements vont à l’endroit des vaillants volontaires qui vont d’arrache-pied pour porter toujours plus haut l’étendard sous lequel toutes nos activités d’assistance aux plus vulnérables sont exécutées en toute sécurité malgré les nombreuses difficultés rencontrées durant les cinquante dernières années.
Reconnaissance également au personnel qui a aussi contribué à faire de la Croix-Rouge malienne une socité nationale engagée sur la voie d’une institution crédible et opérationnelle.
Nous continuerons à  sensibiliser nos populations sur les maladies, à promouvoir l’hygiène et l’assainissement dans nos communautés afin de leur fournir un accompagnement adéquat.En effet grâce à l’appui de l’Union européenne à travers la Croix-Rouge Danoise ,un projet de communication avec les bénéficiaires est en exécution dans  la région de Kayes , Koulikoro , Sikasso et le District de Bamako. Dénommé Bencom (Communication avec les bénéficiaires) ce projet est axée sur le travail direct avec les communautés pour contribuer à instaurer un climat de confiance et de compréhension.
La maladie à Virus Ebola  a été une des épidémies les plus rudes en Afrique de l’Ouest en terme de nombre de cas ces deux dernières années. Aujourd’hui, les efforts visant à enrayer sa propagation continue. La capacité d’arrêter la propagation de cette maladie est fortement tributaire de la coopération des communautés, des gouvernements et des services de santé. La Croix-Rouge malienne en tant que auxiliaire des pouvoirs publics, mènent des activités de communication et de sensibilisation à certain niveau.
Nous continuerons encore cette année à soutenir nos populations vulnérables conformément à nos missions et mandat.

Dr Abdourahamane CISSE

Président de la Croix-Rouge Malienne

Télécharger la version Complète du Bulletin  PDF

Bulletin

(Article lu 124 fois)

Previous GAO : inondation dans le cercle d’Ansongo
Next AVIS D’APPEL D’OFFRES N°04/CRM/CRE/RI/16

You might also like

Actualité

Les communautés sensibilisées sur les enjeux des zones humides en lien avec la réduction des risques de catastrophes

Chaque année, la journée mondiale des zones humides (JMZH) est célébrée le 2 février, pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides.  C’est dans cette lancée que l’alliance